Eléments autobiographiques de l’artiste

23122007

« Benjamin Liberté Sarraillon est né le 28 Novembre 1900 à Saint Donat sur l’Herbasse. Ses parents, Joanny Sarraillon et Catherine Bale, viticulteurs dans la Drôme ont eu également un autre fils (Gaston). 

Benjamin Sarraillon entre à l’Ecole Municipales des Beaux Arts de Lyon à 16 ans et profitera largement de cette période pour travailler sur les problématiques d’anatomie et de modèle vivant. Il est alors l’élève de Marius Mangier et Brunetton (il sera d’ailleurs distingué par un premier prix pour son étude de la figure en 1920).

Influencé par les Classiques et les Impressionistes, Benjamin Sarraillon appéciait particulièrement Puvis de Chavannes, Velasquez, Corot ou encore Rembrandt.

Il conservera cette passion pour la forme et la couleur qui fait par la suite partie intégrante de son parcours professionel, puisqu’il deviendra maquettiste publicitaire lithographe. Il débute comme apprenti à l’imprimerie Ramboz de Villeurbanne puis entre comme graveur, dessinateur lithographe à l’atelier Bonnard à Lyon en 1920.

Ayant besoin de nouveautés et sur conseil de Louis Bonnard, Benjamin Sarraillon décide de partir pour un voyage de 3 mois en Algérie. Il ne sait pas alors que ce voyage sera le point de départ d’une véritable passion. » Extrait de l’avant-propos de Jean-Pascal Hesse, Benjamin Sarraillon, Peintre des visages de l’Algérie, 1996







collection d'objets d'art p... |
hunter house |
Tapis volant... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'atelier de Leonor
| com graph esad strasbourg 4
| architecture news